haere_po
orliac_fare


Fare Tahiti

Habitat traditionnel de Polynésie

par Catherine Orliac

Abondamment illustré

Diffusé par Haere Pō depuis 2015

144 pages

22,5 x 21 cm

ISBN 2-913481-02-9

2350 CFP prix public

27 € frais de port éco-aérien France inclus.

Autres pays : voir listes des prix


Commander


L’emplacement des fare, leurs formes, leurs dimensions, leur architecture interne et leurs matériaux de construction dépendaient de la fonction des édifices, mais aussi du statut social de leurs propriétaires dans une société très hiérarchisée.

Les fare sont connus par les descriptions des navigateurs européens et des premiers missionnaires, grâce aussi au travail des archéologues.

Catherine Orliac rappelle le travail des spécialistes bâtisseurs – un travail collectif sous le regard des dieux – et décrit les ateliers pour la confection du tapa, les hangars à pirogues, mais aussi les plates-formes d’offrandes sur les marae et les constructions associées au culte des morts. Elle compare enfin les habitats de Tahiti à ceux des Tuamotu, de Hawai'i, des Marquises et de l’île de Pâques.

Le texte clair et précis de Catherine Orliac et les dessins de Christian Seignobos restituent à partir d’une très riche iconographie (croquis et tableaux des premiers explorateurs occidentaux, photographies anciennes mais aussi données archéologiques) les structures et l’usage profane et sacré des architectures traditionnelles, liées à un art de vivre adapté à l'environnement océanien.

En annexe se trouve un lexique de botanique et d’architecture.


Retour au catalogue