haere_po
fer_tuaroi


Tuaroí, réflexions bibliques à Rapa - conversion et identité

par Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer

Photographies de Gwendoline Malogne-Fer et de Yosihiko H. Sinoto

Carte toponymique de l'île de Rapa

Septembre 2000

308 pages

14,9 x 21,6 cm

ISBN 2 904 717 48-7

1500 CFP prix public

28 € frais de port aérien France inclus. Autres pays : voir listes des prix


Commander


Isolée au sud de l’océan Pacifique, à 4 jours de bateau de Tahiti, l’île de Rapa, si lointaine, occupe encore aujourd’hui une place à part dans l’imaginaire polynésien. Au pied de montagnes «si étrangement découpées qu’elles ont l’apparence de montagnes abruptes et de tours crénelées», la culture rapa s’enracine dans une terre préservée, résonne en des chants impressionnants et s’illustre par un tressage d’une grande finesse.

Quatre-vingt-dix ans après le séjour d’Eugène Caillot, trente ans après celui d’Allan Hanson, ce livre nous emmène au cœur de l’identité rapa et donne la parole aux hommes et aux femmes de l’île, par la transcription de dix tuaro’i ou réunions paroissiales consacrées à l’interprétation des versets de la Bible :

Jeux d’esprit, joutes oratoires, la communauté rassemblée y élabore, par le tressage continu de la religion, de la tradition et du quotidien, une identité à la fois authentique et moderne, comme les trois brins d’une corde qui, à la fin, ne font qu’un.

En analysant ces relations entre l’identité rapa et la Bible, les auteurs proposent des clés pour mieux comprendre la particularité d’un protestantisme polynésien, la profondeur d’une conversion et la préservation de la culture d’une île du Grand océan.


Retour au catalogue